eco-voyage

L’éco-Friendly, c’est tendance!

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Share on Google+1Pin on Pinterest0Buffer this pageEmail this to someone

 

Êtes vous un voyageur éco-responsable?

 

Notre passion, c’est le voyage. Nous aimons profiter des monuments des grandes villes, mais c’est la nature qui nous offre les plus beaux spectacles en nous livrant ses paysages surprenants. Sans cela, nos voyages seraient sans doute moins stimulants. C’est pour cette raison que FacilitaTrip vous propose d’apporter votre pierre à l’édifice pour lutter contre le réchauffement climatique, et pour être, dans la mesure du possible, un peu plus éco-responsable. Si vous souhaitez suivre cette tendance, voici quelques petits conseils à suivre:

Une étude récente d’Amadeus présente 6 profils type du voyageur du futur. À l’occasion de l’événement de la COP 21, FacilitaTrip se met à la page et vous présente une de ces catégories de voyageurs : le voyageur éthique ,“Ethical Traveler”.

Le voyageur éthique

D’après une étude réalisée par National Geographic, entre 2012 et 2014 la population a pris conscience du changement climatique et se préoccupe des problématiques de l’environnement en général (pollution de l’air et de l’eau, la disparition d’espèces, l’exploitation des ressources…) Avec cette nouvelle sensibilisation, un groupe de voyageurs devient tendance, il s’agit du “voyageur éthique”. Ce groupe sera, d’après Amadeus, un des segments principaux en 2030, à prendre en considération par les professionnels du tourisme.

Le voyageur éthique est attaché à ses valeurs et fortement idéaliste. Ses actions sont dictées par sa conscience. Il est, bien sûr, très concerné par l’environnement. Ses voyages sont marqués par ses idéaux politiques et ses modes de consommation. Il lui importe notamment de s’assurer que les retombées financières de son voyage profiteront d’abord aux populations . Ce voyageur sera surtout très soucieux de l’impact de ses actes individuels sur le monde et sur l’environnement. 

eco-tour manifestation

 

Aujourd’hui, ce qui nous intéresse, c’est surtout ce mouvement éco-friendly ou éco-responsable de plus en plus présent dans notre société. Nous le voyons presque tous les jours, notre planète évolue : les pôles dégèlent, des espèces disparaissent, le climat devient imprévisible… Heureusement les consciences commencent à se mobiliser.

orangoutan antartique

1. Transport :

  • Choisissez des compagnies aériennes qui pratiquent des politiques de responsabilité environnementale. Par exemple, des compagnies avec une flotte renouvelée et modernisée afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre.
  • Favoriser les déplacements en train et le covoiturage.
  • À destination, déplacez-vous en transport en commun, ou encore mieux à vélo. Des grandes villes comme Paris, Barcelone ou Madrid disposent de réseaux de vélos publics.
  • N’oubliez pas vos pieds

cyclisme

2. Logement :

  • Choisissez des hôtels sensibles à l’environnement ou collaborants aux programmes de développement durable. Par exemple, des hôtels disposant d’énergies renouvelables (panneaux solaires, énergie hydraulique…), de programme de gestion de l’eau et de recyclage ou encore d’un service de prêt de vélos.
  • Vous pouvez également favoriser l’échange ou la location de maison entre particuliers. De cette façon vous évitez la surconsommation de ressources
  • À l’hôtel, agissez comme si vous étiez chez vous, faites attention aux lumières, à la climatisation, au chauffage, à l’eau… Évitez les bains, l’eau très chaude, réutilisez vos serviettes de bain et vos draps.

panneaux-solaires

3. Plage vs. Piscine :

  • Quand vous voyagerez vers des destinations ensoleillées, faites la guerre aux piscines fortement consommatrice d’eau et de ressources énergétiques et profitez plutôt de la mer, d’autant plus hygiénique.

plage

4. Voyagez léger :

  • Le poids de vos bagages est important, tant pour votre santé que pour la nature. Prenez l’essentiel, vous contribuerez à réduire l’empreinte carbone de votre voyage.

5. Privilégiez la classe économique :

  • Surtout sur les vols courts, privilégiez la 2nd classe, afin d’inciter les compagnies aériennes à adapter leur politique de remplissage des avions.

6. Avec qui voyager :

  • Voyagez en petits groupes (3-5 personnes), cela peut paraître étonnant, mais les voyages en petit groupe permettent de partager le taux de pollution, et ainsi réduire l’impact individuel.

vacances-famille

7. Souvenirs :

  • Attention aux souvenirs que vous achèterez et à leurs provenances. Par exemple,  les objets en ivoire ou en corail, favorisent l’extermination de certaines espèces en danger.

corail mussels-976029_1920

8. Sur place :

  • Respectez la nature, suivez les sentiers, ne polluez pas, soyez silencieux pour ne pas déranger la faune.

sentier

Entrainez-vous à  appliquer ces conseils lors de votre prochain voyage planifié sur FacilitaTrip.

 

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Share on Google+1Pin on Pinterest0Buffer this pageEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *