Les pièges à éviter pendant les vacances d’hiver

Share on Facebook2Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Share on Google+0Pin on Pinterest0Buffer this pageEmail this to someone

Il peut paraître exagéré de commencer dès maintenant à préparer vos vacances de ski. Néanmoins, l’organisation à mettre en place pour un séjour à la montagne est telle qu’il n’est jamais trop tôt pour commencer à y réfléchir. Face à un froid rigoureux, dans un environnement hostile plein de skieurs confirmés, de sapins et de remontées mécaniques, votre petite tribu va devoir survivre et même apprécier l’expérience, ce qui n’est pas une mince affaire.

Afin d’éviter les déconvenues traditionnelles et pour vous aider à préparer votre séjour aux sports d’hiver en toute quiétude, nous vous avons rédigé un petit guide qui traite des principaux écueils que l’on peut rencontrer à cette occasion : bonne lecture!

Les Blessures

 

Le cas le plus traditionnel est souvent celui de la cheville cassée après une heure de piste. Articulations mal échauffées, oubli des bases, fixations en mauvais état, bref, les raisons pour se blesser le premier jour sont plus que nombreuses. Pour éviter ce genre de problème : ne vous ruez pas tout de suite sur les pistes. Attendez d’avoir une bonne nuit de sommeil. Il faut mieux perdre une demi-journée de glisse qu’une semaine entière. Ne forcez pas trop sur votre première journée, faites des pauses, cela vous permettra également de garder de l’endurance pour la fin du séjour. Finalement, assurez-vous que votre matériel est correctement réglé (en particulier au niveau des fixations, pour le ski et le snowboard).

Prévoyez également d’autres types de blessures comme les brûlures dues aux froids, mais aussi les rhumes (en particulier pour les tous petits) ainsi que les indigestions (l’excès de morbier, de reblochon et de vins de Savoie peut avoir ce genre d’effet).

Les pannes sur le trajet

 

Ce genre de problématique est à prendre en compte, surtout si vous devez faire un trajet supérieur à 3 heures pour atteindre votre station. Nous vous conseillons ainsi de vérifier l’intégralité des éléments fonctionnels de votre véhicule :

  • Niveau d’essence
  • Niveau d’huile / liquide de refroidissement
  • Essuie-glaces et niveau de liquide correspondant
  • Courroie de transmission
  • Phares et circuit électrique
  • Batterie (si vous avez un doute, vous pouvez la changer et en commander une en ligne, ça se passe par ici)
  • Chaines et pneus neige

Les écueils les plus souvent rencontrés sont souvent dus à une panne de batterie, ou au gel du moteur, voire à des problèmes d’adhérence des roues. Veillez donc en priorité à contrôler les éléments liés à ces problématiques.

Les problèmes d’organisation

 

Tout un tas de problèmes peuvent également survenir suite à une mauvaise organisation sur place. Il faut par exemple s’assurer que les pistes ne soient pas trop loin de votre location, au risque de devoir endurer des longues marches en fin de journée, sous le poids du matériel. Dans le même genre de registre, prévoyez qu’il va vous falloir faire des courses. La proximité d’une supérette est donc un autre point vital à prendre en compte.

Veillez à bien réserver les cours pour vos bambins (si vous en avez) en avance. Il en va de même pour votre location, ce qui vous permettra de ne pas payer un prix exorbitant pour un logement médiocre.

Voilà donc la fin de notre guide de préparation pour les vacances d’hiver : vous n’avez maintenant plus aucune excuse pour ne pas passer un séjour extraordinaire à la montagne!

Share on Facebook2Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Share on Google+0Pin on Pinterest0Buffer this pageEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook