Location à la semaine : 4 éléments à avoir absolument sur votre site web cette année

Share on Facebook9Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn22Share on Google+1Pin on Pinterest0Buffer this pageEmail this to someone

Le petit monde de la location saisonnière est comme tous les secteurs concurrentiels : il évolue et vous n’avez pas d’autre alternative que de vous adapter … ou disparaître..

Mais avec la location saisonnière, c’est encore pire !

Comme notre « industrie »est nouvelle et repose essentiellement sur l’économie collaborative qui passe par le numérique et est donc par définition en évolution exponentielle, les évolutions sont rapides, et fortes.

Par suite, pour rester (ou devenir) compétitif et continuer à louer toujours autant, vous devez connaître les attentes des voyageurs et vous adapter rapidement pour coller à elles.

Si vous n’en avez pas encore conscience, cet article a pour objectif de vous ouvrir les yeux sur 4 tendances lourdes de la location courte durée. Ces tendances sont des lames de fond… A vous de savoir bien prendre les vagues pour les surfer, ou bien vous serez entraînés au large par leur force irrésistible !

1/ La possibilité de payer en ligne avec une carte de crédit

iphone-624709_640

Les voyageurs veulent du simple, de l’efficace.

Le schéma classique du fonctionnement d’un client de location saisonnière tend de plus en plus à être celui-ci :
1/ J’ai un week end de libre, ça fait longtemps que je veux aller au marché de noël de Strasbourg

2/ Je prend mon smartphone ou ma tablette, je cherche des annonces d’hébergements

3/ Je regarde 5 à 6 annonces

4/ Je réserve de suite

5/ Je passe à autre chose

Maintenant, reprenez votre place de propriétaire de gîte.

Etes vous capable de répondre à cette demande ?
Les grandes plate-formes de réservation le sont.

Mais quid de de votre site internet ?
De notre expérience, 99% des sites de particuliers qui louent un appartement ou une maison en saisonnier n’offrent pas de possibilité de paiement immédiate.

Vous pouvez constater que c’est une grave erreur !

Pourtant il existe des moyens très simples, comme de créer votre bouton Paypal par exemple.
Comment faire ?
Vous créez un compte paypal, vous allez dans Outils/ configurer la solution paypal

et là vous pouvez créer un bouton à insérer directement dans votre site

10 minutes chrono… si vous n’est pas du genre rapide:)

2/ Énormément de belles photos en haute qualité

Finies les images dégradées publiées sur internet.
Maintenant que la technique a évoluée, tout le monde peut naviguer sur des photos en très bonne définition. En tous cas tous ceux qui ont le haut ou très haut débit. Et ça fait du monde.

Votre visiteur veut savoir exactement ce qu’il va louer.
Vous devez donc mettre des photos d’un maximum de coins et recoins de votre appartement.
La startup webmy3D surfe d’ailleurs sur ce créneau en proposant des visites 3D interactives et extrêmement détaillées.

En outre, vous le savez bien : c’est la première impression qui compte

Vous devez donc proposer des images percutantes dès que votre client potentiel se connecte à votre annonce. Vous avez un exemple avec ce site pour des appart hotels à Montélimar dans la Drôme.

Les photos qui défilent devant les yeux du visiteur donnent envie d’en savoir plus.

3/ La disposition de votre site internet

graphic-design-studio-1563080_640

Les différentes pages de votre site internet doivent être enchaînées comme dans un scénario.
Chacune des pages doit contenir un peu de suspense qui incite votre locataire potentiel à aller voir la suivante.

Par exemple, vous pouvez mettre un titre accrocheur sur la 1e page, du type « 10 raisons de ne pas réserver notre gîte »

Les gens vont cliquer sur cette affirmation étonnante de la part d’une personne qui vit de la location saisonnière !

Ensuite, ils tombent sur une page avec des magnifiques photos… et un lien vers « Découvrez quels équipements étonnants sont à votre disposition »

Et de fil en aiguille vous rendez évidente la réservation.

Bien entendu chacune de vos pages doit contenir un appel à l’action (au moins), c’est à dire un bouton qui permet de réserver directement sans avoir à passer par toutes les pages du site !

4/ La localisation exacte de votre location sur la carte« `

map-947471_640

On le voit bien avec le succès du site d’annonces immobilières Bienici, qui cherche à concurrencer Seloger.com.
Le principal critère de différentiation est que le nouveau site propose une géolocalisation précise des biens immobiliers qui y sont vendus.

Parfois il est utile de copier, et dites vous que si les professionnels de l’immobilier ont accepté de laisser de côté leur sacro saint secret sur l’emplacement excat des biens qu’ils vendent… c’est qu’il y a une bonne raison.
Et cette bonne raison c’est tout simplement la volonté des clients.

Alors faites de même et positionnez précisément votre appartement sur le plan de votre ville.

Du coup, aucune ambiguïté avec le locataire potentiel et transparence assurée. C’est la base de la confiance, une notion de plus en plus essentielle.

 

Share on Facebook9Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn22Share on Google+1Pin on Pinterest0Buffer this pageEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook